Accueil Entrepreneur Créer une SASU : tout ce qu’il faut savoir

Créer une SASU : tout ce qu’il faut savoir

0
0
131
Sans titre-67

La SASU : société par actions simplifiées Unipersonnelle est composée d’un actionnaire unique. Elle est dirigée par un président qui peut être une personne physique ou morale. Si c’est une personne physique il est assimilé salarié. Il bénéficie donc du régime de la sécurité sociale. On la considère comme une SAS à actionnaire unique, leurs caractéristiques sont similaires. C’est la forme juridique à choisir si vous avez des objectifs de développement importants, que vous voulez travailler seul et avec une vraie protection grâce à la responsabilité limitée !

Les étapes de création de la SASU

La rédaction des statuts

Au moment de créer une SASU, vous allez devoir procéder à la rédaction des statuts juridiques. On trouve dans ce document essentiel les caractéristiques et les règles de fonctionnement de la SASU. Vous devrez les rédiger avec rigueur, nous conseillons de vous faire aider par un professionnel pour éviter une erreur qui vous ferait perdre du temps !

On y trouve en règle en générale au moins les éléments suivants :

- La forme juridique de l’entreprise (SASU),

- sa dénomination sociale,

- son objet social,

- L’identité de l’actionnaire,

-les règles de l’entreprise.

La constitution de son capital social

Cette étape est capitale dans la création d’une société. En effet, le capital social est le montant des apports en numéraire et des apports en nature que vous apporterez en guise de fond de départ pour l’entreprise. Pour monter une SASU, il n’y a pas d’apport minimal.

Au début de l’activité, seul 50% du capital est libérable. Le reste du montant sera libéré dans les 5 années suivant la création de la SASU. Enfin, afin d’éviter une modification des statuts, nous vous conseillons d’opter pour le capital variable.

La publication d’une annonce légale dans un JAL

Cette étape est incontournable dans la création d’une société, quel qu’en soit son statut juridique (SCI, EURL, SAS, SARL etc.). L’annonce de constitution d’une SASU contiendra toutes les informations nécessaires à l’identification de l’entreprise. Le coût de la publication d’un avis est d’environ 150€ mais ce montant varie en fonction du journal d’annonces légales. Dès que cet avis sera publié, le JAL vous donnera une attestation de parution. Vous pourrez effectuer très facilement cette formalité en ligne sur un site spécialisé !

La constitution et le dépôt du dossier d’immatriculation

La dernière étape de la création d’une SASU est le dépôt d’un dossier de création au Greffe du tribunal de commerce. Il faudra le compléter avec attention et ne rien oublier. Vous pourrez le faire sur le site du greffe en téléversant les pièces demandées une fois que vous aurez effectué votre inscription !

Les voici :

- Les statuts paraphés et signés

- Un mandat de dépôt des fonds pour le capital social

- Un justificatif de domiciliation

- Le formulaire M0 complété et signé par l’actionnaire unique

- L’avis de publication d’une annonce légale

- Avoir payé les frais de greffe d’un montant de 66,20€

Suite au dépôt de ce dossier, vous recevrez à votre siège social votre Kbis en 48h s’il est complet. Vous pourrez ensuite commencer votre activité professionnelle !

 

Les avantages de la SASU

Nous allons voir les avantages de créer une SASU !

Les avantages juridiques

La protection du patrimoine personnel de l’actionnaire unique est le principal avantage de la SASU. En effet, le capital social de l’entreprise est totalement séparé du patrimoine personnel de l’actionnaire.

Les avantages sociaux

Le régime social du président de la SASU est très protecteur. En effet, il est assimilé salarié ce qui lui ouvre les mêmes droits qu’un autre salarié : il bénéficie de la sécurité sociale. Toutefois, il doit obligatoirement se verser un salaire minimum de 501,50€. Enfin, il peut bénéficier de l’ARE afin d’équilibrer son revenu.

Les avantages fiscaux

Si vous optez pour une SASU, vous devrez payer l’impôt sur les sociétés. Cependant, vous pourrez aussi faire le choix être soumis à l’impôt sur le revenu pendant 5 années. Vous pourrez aussi opter pour le capital social variable et vous rémunérer en dividendes !

  • Sans titre-52

    SASU : tout comprendre sur ce statut juridique

    Vous voulez créer une entreprise en ligne ? Pourquoi ne pas créer une SASU : société par a…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par formejuridique
Charger d'autres écrits dans Entrepreneur

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Tout savoir sur le statut d’une SCI

  Vous envisagez de créer une SCI? Avant de l’adopter, il est normal d’appréhender se…